se souvenir de moi

Blog

L’édito du 17 septembre: Ar C’hannad entre en scène

Le 23 septembre 2013 par Erwann Lucas-Salouhi
 

Comment proposer une autre approche de l’actualité ? C’est la principale question à laquelle nous avons cherché à répondre au travers de ce site. Raconter la Bretagne et le monde autrement, en s’adressant avant tout aux Bretons, ceux du périmètre historique comme ceux disséminés un peu partout dans le monde. Raconter la Bretagne et le monde non pas au travers de son actualité quotidienne, un nombre amplement suffisant de nos confrères le font déjà à merveille, mais en prenant le recul qui est parfois nécessaire pour donner une meilleure vision d’ensemble à nos lecteurs.

Par le reportage, l’analyse, le décryptage, les rencontres, parler de la Bretagne et du monde en prenant le temps. Ne pas se laisser emporter par le flot ininterrompu de nouvelles, s’attarder sur les sujets qui méritent un meilleur éclairage, aller voir ce qui se passe là où d’autres ne vont pas. Telle est la mission que nous souhaitons nous fixer ici. Sur tous les thèmes qui font l’actualité : la politique, la culture, l’économie, la santé, l’environnement, le sport.

Parler de la Bretagne donc. Non pas sous le prisme de son actualité locale mais en la prenant telle une actualité nationale. Car la Bretagne, ce sont 4,5 millions d’habitants, sur un territoire de plus de 32.000 km². Les Irlandais sur la surface de la Belgique en quelque sorte. Une zone géographique délimitée avec une richesse culturelle qui lui permet de se définir par rapport aux autres. Avec de grandes thématiques qui en font une mine inépuisable pour un journaliste.

Avec la particularité également d’avoir une population au moins aussi nombreuses hors de ses frontières. Car les Bretons s’exportent, voyagent, se déplacent, partent à la découverte du monde, autrefois forcés, aujourd’hui par choix. Et y prospèrent sous diverses formes, s’y organisent, se retrouvent. La diaspora bretonne, telle qu’on l’appelle, est la deuxième d’Europe après la diaspora irlandaise. Comme le dit si bien Erik Orsenna, «dans un petit village au bout du monde, il y aura toujours une bouteille de coca… et un Breton». De ces Bretons de l’étranger, nous vous parlerons également.

Mais un média généraliste ne le serait pas pleinement sans son ouverture au monde. C’est pour cette raison que nous vous proposerons une actualité internationale aussi riche que possible, en lien avec les grands thèmes de l’actualité bien entendu mais aussi afin de vous découvrir, là encore, une actualité différente. Car il se passe des choses extrêmement intéressantes partout dans le monde, un nombre incalculable des événements s’y passent à chaque instant sans trouver l’écho médiatique qu’ils mériteraient. Cette variété de sujets, de thèmes, nous voulons vous la proposer de toutes les manières possibles. Le texte aura bien entendu toute sa place sur Ar C’hannad, comme pour tout média en ligne ou papier. Mais le texte n’est pas toujours la meilleure manière de parler de certains sujets.

L’image est même parfois plus importante. Pour cette raison, nous accorderons une place toute particulière à la photographie, au travers de photo-reportages réguliers mais également de diaporamas, parfois sonores, qui feront la part belle à la créativité de nos photographes.

Mais la photographie ne sera pas la seule approche alternative. Progressivement, la vidéo aura également toute sa place, au travers de reportages plus ou moins longs, ainsi que, petit à petit, des webdocs. Et d’autres surprises viendrons enrichir notre offre, au fur et à mesure.

Pour accéder à nos contenus, il vous faudra vous abonner. Si vous lisez ces lignes, c’est que la curiosité vous a poussé à nous tester au travers de notre offre d’essai. Peut-être même faites vous partie de nos premiers abonnés. Dans un cas comme dans l’autre, nous vous en remercions. Ayez bien conscience que vous avez un rôle central dans l’aventure que nous entamons aujourd’hui. Car sans vous, nous n’existerons pas.

Nous aurions pu faire le choix de la publicité, nous avons fait celui de l’abonnement. Par souci d’indépendance, ou plutôt, de dépendance alternative. Plutôt que de dépendre de nos annonceurs, nous avons choisi de dépendre de nos lecteurs qui, en faisant la démarche de s’abonner, attendront en retour une information de qualité, vérifiée, différente. C’est l’accord que nous passons avec vous: vous apporter une approche différente, qui vous permettra de vous faire, autant que possible, votre propre opinion sur les sujets d’actualité, en vous offrant le plus de clés possibles, et aiguisera, nous le souhaitons, votre réflexion.

Vos abonnements, ce sont les armes qui nous permettrons de nous développer. Produire de l’information, aller la recueillir, prendre le temps nécessaire pour la recouper, la mettre en forme, tout cela demande des moyens pour des journalistes professionnels. Ces moyens, c’est vous qui nous les donnez, qui nous permettez de vous offrir toujours davantage de reportages, de vous proposer de nouvelles approches pour vous aider à comprendre le monde qui nous entoure.

Un lancement, c’est aussi une période de rodage, particulièrement pour nous. Le temps d’affiner la technique, le temps également de nous mettre en ordre de bataille. Pour monter petit à petit en puissance afin de vous proposer, chaque jour, toujours plus d’articles qui, nous l’espérons, sauront répondre à votre curiosité.

Cette semaine, un petit retour sur ce qui a fait l’actualité de la semaine passée, le SPACE de Rennes, par une série d’articles sur le temps forts et les découvertes qu’on pu offrir le salon.

Voici donc Ar C’hannad, votre tout nouveau site d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + dix-sept =

Un commentaire

  1. Pagola Manex - 64 99O - URCUIT / Urketa / P. Basque dit :

    Bravo camarades bretons ! Bon courage !