se souvenir de moi

International

Au Kurdistan turc, la jeunesse prête à prendre les armes

Le 13 avril 2016 par Erwann Lucas-Salouhi
Combattante des YBS à gauche et combattante du PKK à droite, tenant un portrait d'Abdullah Öcalan, le 10 octobre 2015 (Kurdishstruggle/Wikicommons)

Face à la reprise des opérations armées de la part de l'armée turque, en marge de la guerre en Syrie et après plusieurs années de paix relative au Kurdistan turque, des centaines de jeunes font le choix de rejoindre le PKK, le parti kurde, estimant que le gouvernement d'Ankara les voit comme des ennemis, non comme des citoyens.

Ce contenu est pour Étudiant / Demandeur emploi - 1 mois, Étudiant / Demandeur emploi - 1 an, Classique - 1 mois, Classique - 1 an et Période essai - 15 jours seulement.
Se connecter S'enregistrer

Comments are closed